FANDOM


Synopsis Modifier

Une petite (en)quête simple pour la Compagnie Fenwick qui se transforme en bordel innommable !

Personnages impliqués Modifier

Personnages non-joueurs Modifier

Personnages joueurs Modifier

Résumé Modifier

Brokk et Yujo, s'ennuyant dans une taverne de Tulamor (Pour changer), décident de bavarder en se racontant leurs aventures respectives.

Tout à coup, le Clipitaine Marzol entre dans la taverne et propose une quête simple et plutôt bien rémunérée pour ce que c'est. Le commanditaire est le Président du Syndicat des Commerçants de Tulamor, nommé Boftotal Reulouh, et il se plaint que sa poubelle n'arrête pas d'être renversée...

Récit complet Modifier

Après nous a mis en garde à propos d'un mercenaire du nom de « Blondin » qui en a après la Compagnie Fenwick, suite à la mise à prix de leurs têtes sur les marchés clandestins et réseaux criminels (Surtout près de Tulamor, à cause de l'Œil Noir), le Clipitaine Marzol les quitte.

Nos chers protagonistes vont voir Boftotal, devant chez lui, ridiculement vénère. Brokk un peu impatient, Yujo compatissant...

Boftotal leur raconte sa mésaventure, qu'il a trouvé un vieux pendentif en forme d'horloge près de sa poubelle, hier ("Ils me balancent des saloperies, maintenant !"), Il a apparemment des soupçons sur son voisin Olaf, fils de Olaf etc..., qu'il accuse de jalouser son succès en affaires.

Arrivés chez Olaf, il constate qu'il s'agit d'un type lent, vieux et sénile avec un déambulateur.

Dialogue avec lui, apparemment c’est pas lui, excuses bidons, rejette la faute sur un squat d’elfes noirs.

On y arrive, après une entrée fracassante, on les surprend avec des portefeuilles sur la table, de la poudre blanche et des armes.

Les elfes noirs pas tranquille, Brokk intimide tout le monde, ça marche, Yujo calme le truc, on s’assoie (Yujo partage le pet avec eux) et on les fait cracher les morceaux (Bon/méchant flic) : Portefeuilles & armes faux (théâtre) et poudre = farine pour faire des gâteaux en fait !

Concernant la poubelle, rien à voir.

Quand ils l’expliquent, un mec sors d’un placard : Balkanix « Ce n’est pas nous, et j’ai un témoin pour le prouver ! Moi-même ! » Apparemment, c’est une chorale clandestine d’elfes noirs. Et ils veulent qu’on reste discret sur leurs activités...

Brokk trouve un mot dans sa poche après la conversation, et le file à Yujo pour le lire : « Vous avez mis les pieds dans une affaire qui vous dépasse. Renoncez ou allez au-devant de gros ennuis. Mouhahaha ! »

Yujo fait un trick aux elfes noirs : Il leur fait écrire des trucs à la con, fait briller son bâton, met les mots dans manche et tadaaaaa ! Disparu ! En s’écartant (prétextant d’aller pisser) il a donc put comparer les écritures pour vérifier si la personne était encore présente ! No match found...

Après coup, il a expliqué à Brokk les résultats et du coup nos héros s'en vont, mauvaise piste !

Dehors, un bordel (sonore de type carriole) sur la route : au moment où on sort, on tombe nez à nez avec une carriole s’arrêtant net devant nous ! Un type, déguisé en bourdon nous dit « Vite, pas l’temps de vous expliquer, montez dans le FIACRE ! » Yujo balek, défoncé, y monte, Brokk suit, la carriole fonce !

Dedans, d’autres déguisements, pommes de pin, huile, choux et tartes aux pommes.

« J’vous emmène en sécurité, faut pas qu’on se fasse repérer ! »

Derrière nous, un autre FIACRE nous rattrape : d’autres types, avec des peintures de guerres mal faites et des justes-au-corps fluos, en nous balançant des pommes et autres choux. Brokk voit rouge en en recevant un dans la face et veut les buter avec une bombe, mais Yujo l’en empêche et disloque à l’aide d’un sort leur fiacre, qu’on envoie dans un étal marchand de fruits et légumes, dans un énorme bordel !

À la sortie de la ville, arrêt dans un champs un peu plus loin. D’autres gens déguisés (et l’air défoncés) sont présents. Explication : Le mec s’appelle Praxti et est un "Pouka Pouka Kri" !

Yujo : « C’est quoi les Pouka Pouka Kri ?

Praxti : C’est les adversaires des Krapi Krapi Fou ! »

Brokk, facepalm, bouillant, on lui demande de nous expliquer : « Ça fait des semaines que les Trapi Trapi Fou essayent de nous empêcher de mettre la main sur le disrupteur temporel ! On ne sait pas à quoi il ressemble, mais la prophétie dit que « Si le disrupteur temporel, par le Truchement de son Libérateur, entre en communication avec le rocher sacré, pas loin de Tulamor, alors l’équilibre sera rétabli. »

Brokk & Yujo comprennent donc qu’ils ont à faire à un festival de hippie en plein jeu de rôle !

On comprend également que le pendentif jeté sur Boftotal est probablement l’objet de cette « prophétie ».

A ce moment-là, un mec armé suivi de 5 autres arrivent, l’air menaçant !

Il se fout de la gueule des héros, les taunt et se présente : Blondin ! -> BASTON !

On les défonce, non sans mal, tous mort sauf un bandit au pif, « Je comptais vous emmener dans la vallée au loin de Tulamor, c'est là où tous les échanges de personnes vivantes ou mortes contre or se font avec les organisations criminelles locales », on le relâche en lui disant d’aller prévenir l’œil noir, qu’on a défoncé leur meilleur mercenaire, et qu’on arrive pour finir le travail ! En se doutant que leurs primes vont bien augmenter suite à cela !

Brokk BURNOUT ! On reprend la route, et là déclic : on voit des gens fumer, du coup on crache de la fumée sur le collier près du rocher dans le champ du festoche, et là le rocher s’ouvre ! Les hippies en mode WTF ?!! On trouve y un collier : celui de FostiBono le fêtard, que les joueurs permettent à Brokk & Yujo de conserver.

On repartant, on prend le temps de réfléchir à l’enquête initiale : La poubelle !

Il ne reste qu’une piste par déduction : Olaf. On y va, même scénario. Pendant que Yujo lui parle, Brokk fouinasse (et vole quelque PO), Brokk prend le relai sur la discussion, vénère. Yujo fouinasse (trouve un livre « Manuel du grand manipulateur ») et comprend que Olaf les entube. En même temps, Olaf, qui se vénère aussi, sors 2 épée de son déambulateur et attaque par surprise Brokk (critique) ! BASTON ! Brokk, après un combat mitigé, finit par l’envoyer au sol, le vieux demandant d’arrêter !

Explication : avant il était aventurier, il s’est posé. Il détestait Boftotal, qui le faisait chier depuis longtemps à le harceler. J'ai toujours eu self control, mais là, je me suis dit qu'il était temps de passer à l'acte ; Quand cette saloperie de pendentif moche m'est tombé entre les mains, un type louche un peu hagard en justaucorps rose l'ayant fait tombé, j'ai eu un geste incontrôlé...

Olaf avait tout prévu => Mot poche en faisant passer les elfes noirs pour des pickpockets et qu’ils portent le chapeau...

Il promet de plus jamais faire de vagues.. Brokk lui remet 2-3 tatanes, le rackette, et ils s'en vont pour chez Boftotal, lui expliquer, Brokk réclame son du, et fin !

Trivia Modifier

Cette quête marque le début de "L’Ère K-Yass".

Elle est un peu inspirée du scénario du film "Mec, elle est où ma caisse ?".